kinésiologue Vaucluse 84 et 13 -séances et stages de kinésiologie

Pascale Pénellon - kinésiologue Avignon - Vaucluse
conceptrice et formatrice de stages K.I.E.S.
(Kinésiologie Intention Et Sens)

actualités kinésiologie - pratiques et témoignages"Se connaitre et se libérer de ce qui nous entrave"

au dela du mental Pascale Penellon - kinésiologie et subconscient

Psychogénéalogie

Le transgénérationnel : Des héritages encombrants !

Les mémoires héritées

heritage transgenerationnelLe transgénérationnel fait parler de lui et de plus en plus et il n’étonne plus autant que par le passé, mais savons-nous jusqu’où ces mémoires héritées peuvent-elles nous desservir ? 
La psychogénéalogie, technique de thérapie à part entière, nous indique le chemin pour investiguer dans le passé, pour mener l’enquête sur ce qui nous aurait pu nous impacter et comment… avec un travail précis sur les informations recueillies dans l’arbre.
Un drame ? Un secret de famille supposé ? Un symptôme ? Un mal-être ? Un blocage ? Une peur ? Une malchance ? Ou même une malédiction dans un cas extrême ?
La science, l’épigénétique, parle ses découvertes, des mémoires de traumatismes retrouvées dans l’ADN sur plusieurs générations.

En kinésiologie, on retrouve ces mémoires au hasard des objectifs, « je me libère de mes phobies », « j’ai confiance en moi », « je mincis facilement », « je me libère de mon problème de pipi au lit » etc, avec le test musculaire et avec des protocoles précis, le corps nous délivre le chemin pour retrouver les mémoires limitantes…
Les corrections nous permettent de corriger et, après la correction énergétique qui vise à rééquilibrer et apaiser la mémoire émotionnelle, le symptôme dans certains cas peut même disparaitre.
Des femmes en souffrance à cause d’un désir d’enfant qui ne parviennent pas à tomber enceintes, alors que rien de physiologique les empêchent, retrouvent leurs fertilités, en se libérant d’une mémoire de drame dont l'inconscient se rappelle, d’une ancêtre pour qui enfanter, était égal à un danger, ou encore à la perte traumatisante d’un enfant.
Autre cas courant, pour beaucoup de nos ancêtres qui ont connu la guerre, mincir représentait un danger, il est possible que cette injonction s’exprime à un certain niveau en nous, et nous « galérons » pour perdre les kilos superflus.
Comment sommes-nous programmés de façon inconsciente et jusqu’où cela peut-il nous limiter ?

Lire la suite : Le transgénérationnel : Des héritages encombrants !

Cet arbre qui vit en nous : la psychogénéalogie

La psychogénéalogie : ces mémoires qui nous limitent.

psychogenealogieSi nos ancêtres sont à honorer en tant que pierres d'édifice de ce que nous sommes aujourd'hui, avec des talents et des forces héritées, il convient aussi de libérer l’arbre de "ses souffrances", afin que nous soyons libres de ce leg. Libérer, transmuter, c'est bien ce qu'il nous est demandé lorsque nous nous "installons" dans cet arbre. Et transmuter c’est bien ce qui honore nos ancêtres et qui libère du même coup notre descendance.
Cette discipline s’appelle la thérapie transgénérationnelle psychogénéalogique contextuelle. En langage clair, nous sommes un maillon de la chaîne de nombreuses générations et nous portons le poids de ce que nos ancêtres n’ont pas réglé. De quoi est composé notre sac à dos ? Il est différent pour chacun : du poids des secrets de famille, de peurs, d’une sorte de loyauté familiale qui nous pousse à payer les dettes de nos ancêtres. Cela va créer des répétitions d’évènements, des destins semblables, des liens complexes et là encore nous sommes moins libres que nous le pensons. La kinésiologie, grâce au test musculaire, permet de retrouver et de corriger l’impact émotionnel ou (et) énergétique de cette mémoire du passé transgénérationnelle, avec précision.

Lire la suite : Cet arbre qui vit en nous : la psychogénéalogie