kinésiologue Vaucluse 84 et 13 -séances et stages de kinésiologie

Pascale Pénellon - kinésiologue Avignon - Vaucluse
conceptrice et formatrice de stages K.I.E.S.
(Kinésiologie Intention Et Sens)

actualités kinésiologie - pratiques et témoignages"Se connaitre et se libérer de ce qui nous entrave"

Membre de la Fédération Française de Kinésiologie (FFK).
 Voir le compte-rendu de la Journée Régionale FFK Sud-Est 

Les fondateurs de la kinésiologie

La kinésiologie appliquée est née aux Etats-Unis grâce au docteur George Goodheart, chiropracteur à Detroit.
Il utilisait le test musculaire et fit le lien entre la faiblesse musculaire et certains types de maladie. Il rassembla un groupe de chercheurs et ils partagèrent leurs expériences. Au milieu des années 60, il se mit à s'intéresser aux connaissances ancestrales du système des méridiens d'acupuncture, système qui dressait une carte des flux d'énergie à travers le corps.
En 1966, il écrivit un manuel de recherche sur le renforcement des muscles par l'utilisation des points d'acupunctures appelés les points de tonification. Il décrivit la corrélation entre un organe stressé et un muscle en faiblesse. Il constata le lien avec le méridien associé qui se retrouvait perturbé.

Un membre de son groupe qui suivait et expérimentait les découvertes du docteur George Goodheart, se nommait John Thie.

Dans les années 70, le Docteur John Thie développa une technique qui est aujourd'hui le socle incontournable de la kinésiologie : Le Touch For Health (TFH), la Santé par le Toucher.

Il désirait que le Touch For Health puisse être un outil disponible pour les familles, pour les amis proches, afin que tout le monde l'utilises au quotidien. Une technique qui permet à chacun de réguler, d'harmoniser sa propre énergie, son bien-être grâce à la connaissance des 14 muscles en lien avec les 14 méridiens principaux. Des méridiens tous reliés à un organe précis.

« Depuis, le système que j'ai développé pour mes patients, le Touch For Health a été traduit dans vingt-trois langues et enseigné dans plus de cent pays. Des athlètes ont amélioré leur performance. Des étudiants ont augmenté leurs capacités d'apprentissage. Des familles ont soulagé des douleurs et optimisé leur énergie. Des médecins et des thérapeutes de toutes sortes ont intégré ces techniques à leur pratique et les ont enseignées à leurs patients pour qu'ils les appliquent eux-mêmes. »
John Thie

Paul Dennison suivit les séminaires de John Thie, dans les années 70. Paul Dennison est un professionnel de l'éducation et un innovateur, pionnier dans le domaine de la recherche appliquée sur le cerveau. Dyslexique profond lui-même, il travailla avec des enfants et les adultes en difficultés d'apprentissage. Ses propres difficultés s'améliorèrent quand il comprit que les difficultés d'apprentissage venaient d'une mauvaise coordination de l'activité cérébrale. Il passa des années à explorer ce qui allait devenir une nouvelle technique l'Edu-k ou Edu-Kinesthétique en empruntant des outils dans différents domaines, le yoga, les points d'acupressure. Il mit au point avec sa femme Gail, une série d'exercices faciles et ludiques : le brain gym (la gymnastique du cerveau).

Pratiqué régulièrement, le brain gym améliore considérablement notre capacité à apprendre.

« Le mouvement est la porte de l'apprentissage. La vie est mouvement. La vie est un perpétuel changement, elle est pleine de mouvement et d'exigences. Brain Gym vous apprend à évoluer avec nos défis, nos rêves et nos objectifs. A la fondation pour la Kinésiologie Educative, nous pensons qu'il n'existe pas de handicaps de l'apprentissage, mais seulement des blocages. Nous souffrons tous de tels blocages parce que nous n'avons pas maîtrisé l'art du mouvement. »
Paul et Gail Dennison

Ce qui était une réalité pour Paul et Gail dans les années 70 n'était pas un sujet pour la presse ni des médias, et la psychologie ou la psychiatrie ne conseillaient pas encore à leurs patients de faire du sport ou de la méditation. Le psychiatre Christophe André, propose à ces patients la méditation à ses patients et lecteurs avec sa méthode décrite dans son livre : "Méditer jour après jour, 25 leçons pour vivre en pleine conscience" aux éditions L'iconoclaste. Par ailleurs, les neurosciences découvrent les bienfaits du corps sur l'esprit depuis les publications d'Antonio Damasio qui explique que l'esprit est modelé par le corps.
Le magazine Ça M'intéresse du mois de décembre 2013, consacre sa première page à ce sujet : "Quand le corps soigne l'esprit" ainsi qu'un article sous-titré : "Comment l'organisme influence le cerveau".

De toutes ces découvertes, Gordon Stokes, instructeur de la santé par le toucher, fera une synthèse et développera une nouvelle technique de recherche et d'application avec le concours de Candice Callaway et Daniel Whiteside, the Tree-in-One (le Trois en Un) ou One Brain Kinesiology (kinésiologie pour un cerveau unifié).

Gosdon Stoke, Candice Calaway, Daniel Whiteside font le lien entre le stress émotionnel, l'énergie et les problèmes d'apprentissage. Ils mettent en lumière le fait que les émotions non résolues peuvent bloquer le développement personnel. Ils mettent en place une technique qui utilise l'acupressure, des techniques de désamorçage du stress émotionnel et la récession d'âge.

« Le système One Brain s'occupe directement du présent et du passé pour libérer le futur de la charge émotionnelle qui bloque le perception. Nous identifions la nature exacte du blocage tel qu'il existe dans le temps présent. Ceci alerte automatiquement tous les schémas correspondants de la mémoire du passé. La récession d'âge identifie alors le moment où, sur la piste du temps, nous avons fusionné la charge négative avec le résultat de perception. Les techniques de défusion utilisées en One Brain nous permettent de déplacer la conscience de la perception dans le temps présent et au-delà.»
Gordon Stoke, Candice Callaway, Daniel Whiteside.

En 1984, le Docteur Wayne Topping à partir du Touch for Health de John Thie développera sa propre méthode : Le Wellness Kinesiology, dont fait partie le stress release une technique pour se libérer du stress et pour retrouver un équilibre énergétique.

Science en plein développement, elle arriva dans le reste du monde et principalement en Europe et en Australie dans le début des années 80.

Elle actuellement pratiquée dans plus de 70 pays.